SPA d'Essuilet et de l'Oise

SPA d'Essuilet et de l'Oise

Information

Bonjour à toutes et à tous,


Anciennement S.P.A. de Beauvais et de l’Oise, le refuge de la S.P.A. d’Essuilet et de l’Oise a vu le jour avec l’aide de la CNSPA le 18 décembre 2017. Ce nouveau refuge niché en pleine nature et au calme a pu être acheté à la suite d’importantes sommes d’argent léguées par deux généreux et bienveillants donateurs du Beauvaisis.

C’est avec gratitude que nous remercions ces donateurs et leur famille pour leur geste qui contribue au bien être animal et par-delà leur protection au sein même de notre mission d’utilité publique et à but non lucratif.

Vous retrouvez sur notre site les photos des loulous à l'adoption ainsi que toutes les informations utiles (coordonnées du refuge, plan d'accès, tarifs...).





Faire un don pour aider nos poilus

 


La SPA d'Essuilet est reconnue d'intérêt général. A ce titre vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôts de 50% par don.


Présentation

 Bonjour, soyez les bienvenus sur le site de la SPA d'Essuilet et de l'Oise, anciennement SPA de Beauvais et de l'Oise.

 La SPA de Beauvais, créée en mars 1957, avait pour objectif d'améliorer le sort des  animaux qui lui étaient confiés et de favoriser leur placement dans un nouveau foyer chaleureux.
 La SPA d'Essuilet et de l'Oise est une association loi 1901 et conserve les mêmes objectifs que lors de sa création.
 L'association subsiste grâce aux subventions et aux dons.
 Elle est composée de bénévoles dévoués à la cause animale qui interviennent sur le terrain de  multiples façons. Si vous souhaitez nous rejoindre, vous pouvez consulter la rubrique "bénévole"  pour plus de renseignements.


Le site est géré par des bénévoles en lien avec le secrétariat.

Sur la gauche ou en-dessous de l'écran, vous trouverez les photos de nos protégés, ainsi que des informations sur le refuge, coordonnées, heures et jours d'ouverture au public... des conseils et informations d'ordre plus général destinés à vous aider.

Bonne visite,

L'équipe de la SPA d'Essuilet,
Hadoc, Aslan, Bonbonne (décédée le 14/07/2018), Rambo, Lafille (décédée le 12/07/2014), Caizer (adopté le 25/12/2015) et Orka (adoptée le 17/06/2017)

  




Nos chiens à l'adoption, ils vous attendent...



Nos chats à l'adoption, ils vous attendent...



 


UN ANIMAL N'EST PAS UN JOUET

Vous souhaitez abandonner votre animal... posez-vous quelques questions


Voici une petite liste des raisons, évoquées par des personnes lorsqu'elles viennent abandonner leur jouet devenu obsolète :


- Déménagement : un animal sera bien plus heureux en appartement avec ses maîtres qu'en box.
- Départ en vacances : si vous vous y prenez suffisamment à l'avance, vous trouverez sûrement une pension ou un
  dog-sitter.
- Allergie : vous êtes-vous renseigné sur les nombreuses thérapies très efficaces ?
- Arrivée d'un enfant : que ferez-vous de celui-ci à l'arrivée d'un deuxième enfant ?
- Plus de temps pour s'en occuper : le temps, on le trouve forcément. Une journée compte 24h, votre animal ne
  vous en demande qu'une environ.
- Perte de poils : brossez-vous votre animal régulièrement ?
- Il est trop vieux maintenant, il ne nous amuse plus : vos grands-parents ont intérêt à se faire du soucis.
- Il aboie trop : un chien n'aboie jamais sans raison, à vous de l'éduquer pour que l'aboiement ne soit pas continu.
- Il est tombé malade : mince c'est vivant ces machins ?
- Il a fait des bêtises : jouez-vous assez avec lui, le sortez-vous assez souvent ?
- Raisons familiales : justification la plus souvent donnée, elle ne signifie rien à part que les maîtres ont suffisamment
   honte pour ne pas donner la vrai raison mais pas assez pour abandonner leur animal      


L'abandon reste un geste banal pour beaucoup de personnes, l'animal est considéré comme un jouet, lorsqu'il ne sert plus, lorsque l'on s'en lasse, lorsqu'il est cassé, on s'en sépare.
Ca fait mal sur le coup, on pleure puis on oublie. Oui, mais le jouet abandonné lui n'oublie pas, son monde s'écroule, ceux à qui il avait donné sa confiance le trahissent et il ne le comprend pas, il espère, attend mais, non, ils ne reviennent pas.